Formation régionale accueil jeunes (SVE, service civique, stagiaire « assistant linguistique » erasmus +)

/ Le RED / La vie du réseau

Auzeville (8/12/2015)

Catégories: Non classé Étiquettes: Assistant , Erasmus plus , france volontaire , service civique , SVE

Qing et Ceyda (SVE au lycée agricole d'Albi)

Qing et Ceyda (SVE au lycée agricole d’Albi)

Compte rendu et liens (à enrichir par vos commentaires en bas de page)

Accueil d’assistants linguistiques – Erasmus plus

33 pays participants (28 pays UE + Turquie, Norvège, Macédoine…) qui ont adopté le système LMD au niveau supérieur.

En master, possibilités de stages longue durée (1er ou 2ème semestre – stages de 4 à 6 mois). Au-delà de l’accueil de stagiaire dans une discipline autre que langue, il est possible d’accueillir des étudiants d’universités de langues (anglais, espagnol…) en stage dans nos établissements.

L’établissement d’accueil n’a pas besoin d’avoir une charte ERASMUS.

Une expérience à Bourges. Ce qui intéresse les stagiaires c’est aussi l’ouverture que propose nos établissements en terme d’activités (sport, culture, technique…).

Format : le stagiaire vient en appui de l’enseignant de langue pour développer des animations pendant et en dehors des heures de cours. En fonction des besoins de l’établissement on peut lui demander de participer aux autres projets de l‘établissement (projet coop…. ) en fonction du profil.

Comment trouver un stagiaire ? : Il faut proposer une fiche de poste (offre de stage) où on décrit l’établissement, les conditions d’accueil, la rémunération, les tâches…..à diffuser avec le service Erasmus plus de l’agence ou les animateurs des réseaux géographiques de la DGER

La rémunération : 554 euros par mois (car stage statut français). Possibilité pour réduire le coût : demander au stagiaire une participation pour l’hébergement sur le site et/ou la restauration; utiliser une partie de l’OM (organisation de la mobilité) du programme Erasmus plus si le stagiaire participe à la recherche de stage ou à la préparation au départ pour les étudiants de l’établissement. Autre possibilités, quand il y a un fonctionnement en consortium ou inter établissement, de répartir l’emploi du temps entre plusieurs établissements. Il n’y a pas possibilité de s’exonérer du versement même si l’étudiant reçoit une bourse de son établissement via le programme erasmus plus.

Service civique à l’international ou réciprocité

Les espaces volontariat peuvent être sollicités pour accueillir et envoyer des services civiques. Engagements volontaires Hors Europe.

En lien avec la DGER, une convention de partenariat pour développer l’accueil de services civiques est en cours de rédaction.

Caractéristiques : Service civique (6 à 12 mois), moins de 25 ans, agrément à obtenir avec les directions de la jeunesse et de la cohésion sociale (assurée depuis Montpellier à partir de 2016 par Corinne Lenain et Rodolphe Bernez). Aussi, il y aura une fusion de l’agence qui gère Erasmus plus jeunesse et l’agence du service civique en 2016.

Réciprocité : Pas de préalable à l’envoi. On peut accueillir sans avoir à envoyer même si cela existe. Tout jeune du monde peut venir si son pays accueille des volontaires français (quel que soit le type de volontariat)

Plus d’infos sur : http://www.service-civique.gouv.fr/

Possibilité de partager le temps du volontariat ici et là-bas. Avec un min de 3 mois à l’étranger. Possibilité de partir dans tous les pays à vigilance normale (jaune sur les cartes MAE).

Budget et rémunération : C’est la même indemnité en France ou à l’étranger : Indemnité de 507 euros par mois à l’envoi; à l’accueil 467 euros par mois versé au volontaire. Un complément de 106 euros doit être payé par la structure d’accueil  (ou en équivalent nature). La gratuité du visa est possible pour l’accueil. reste à payer : le transport international, la complémentaire santé (50 euros par mois), et internationale (80 euros par mois pour le rapatriement). En fonction des structures, 100 euros par mois est versé par l’agence pour le tutorat si une association est porteuse.

Le dossier : Le lycée doit faire les démarches pour être accrédité. Ensuite, en partenariat avec les espaces volontaires, le recrutement de jeune peut être réalisé.

Certains lycées agricoles accueillent ou envoient des jeunes grâce au service civique :

Lycée du Valdois (territoire de Belfort) – accueil jeune du Burkina

Lycée sarthe (Bret – le Mans) : accueil jeune d’Inde

Lycées de Nord Pas de Calais (avec le conseil régional) – accueil et envoi de jeunes brésiliens

Lycée agricole d’Auzeville (31) avec la Ligue de l’enseignement – accueil et envois avec le Burkina

Pour aider les tuteurs lors de l’accueil : Guide d’accueil administratif France volontaire (à demander à France volontaire)

Les espaces volontaires peuvent aider à la recherche de candidats, à la préparation au départ, à la valorisation au retour….

Accueillir un SVE dans mon établissement

Voir un article déjà posté et actualisé sur le site du RED

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.