1

une expérience inoubliable au Togo pour des élèves de Bac Pro des Pays de La Loire

Cela fait de nombreuses années que plusieurs lycées du CNEAP des Pays de la Loire travaillent en réseau sur l’Afrique, dans le cadre de partenariats tissés de longue date avec des structures sanitaires et scolaires de Madagascar. Ces actions donnent lieu chaque année à des mobilités d’élèves de bac professionnel des filières « services aux personnes et au territoire » des établissements concernés, dans le cadre de conventions de stages en entreprises.

 

Forts de cette solide expérience, les lycées de St-Gildas-des-Bois (44), Chemillé (49) et Sablé/Sarthe (72) se sont associés, avec le soutien de la DRAAF, via le dispositif « aide à la mobilité individuelle », afin de faire partir 10 élèves (neuf filles et un garçon) durant un mois, lors de l’automne 2019, à destination du Togo. Ils avaient pour ce faire construit au préalable, grâce à une association ligérienne d’amitié avec ce pays d’Afrique de l’Ouest, un nouveau partenariat avec l’école Eben Ezer d’Aného, à l’est de Lomé. C’est donc au sein de cette structure que les jeunes ont été accueillis afin d’effectuer leur stage professionnel, qui fut pour toutes et tous une expérience inoubliable, comme le montrent les photos transmises à leur retour, où l’on lit aisément le bonheur partagé des élèves et des enfants.

 

Au-delà de ce constat, ce projet a le mérite de mettre en évidence d’importants principes de la coopération internationale dans l’enseignement agricole :

  • la possibilité, pour tous les profils de jeunes, quel que soit leur filière d’enseignement et leur niveau de formation (ici des bac pro. SAPAT), de vivre – et réussir – une expérience de ce type, à partir du moment où le projet est, en amont, parfaitement construit par l’établissement d’enseignement,
  • l’importance sur le territoire des partenariats entre établissements et tissu associatif,
  • l’affirmation de l’ouverture au monde et de la solidarité internationale comme projet pédagogique, et comme vecteur d’acquisition de compétences.

 

Une vigilance à respecter scrupuleusement toutefois : la préparation et la gestion du retour pour les élèves. C’est ce qu’a rappelé avec force Nadège Brenier, directrice du lycée Val de Sarthe, lors de son intervention au cours de l’événement organisé conjointement en janvier dernier, à Angers, par la DRAAF et le réseau mutli-acteurs « Pays de la Loire Coopération internationale » : il s’agit d’une étape primordiale, en particulier dans le cadre de mobilités nord-sud, qui doit être traitée avec méthode afin d’assurer la pérennité de ces projets.




Iris Andissac (1er Prix Moveagri Blog Lycée ) pour son stage au Chili




Maxime nous présente son stage en Suède et son art de la photo

crédits photographiques : Cheick Saïdou – Ministère de l’agriculture et de l’alimentation

 

Maxime PRAT (Suède – Legta Jean Monnet de Vic en Bigorre).

Présentation du 16 mai 2019 à Paris à réécouter et revoir :




Jean-Baptiste Faure témoigne sur son stage en Espagne

Jean-Baptiste lors de la remise des prix le 16 mai 2019 à Paris

les crédits photographiques : Cheick Saïdou – Ministère de l’agriculture et de l’alimentation

Le premier prix Vidéo Pro Moveagri

Revivez le témoignage de Jean-Baptiste FAURE lors de la remise des prix le 16 mai 2019 à Paris (Stage en Espagne – MFR Ineopole formation Brens)




Les rencontres trés trés réussies 2018 du Réseau Jeunes Mobilité

Un week end réussi pour le Réseau Jeune Mobilité 2018 !

Cette année du 19 au 21 janvier ont eu lieu les Rencontres du Réseau Jeune Mobilité au LEGTA de Challuy Nevers.

Le Réseau rassemble sur le temps d’un we, les apprenants de l’enseignement agricole public et privé, en formation initiale, continue ou professionnelle , qui ont un projet de mobilité à l’internationale (stage, formation, voyage d’études…) ou qui ont eu une expérience à l’étranger et veulent la partager et l’enrichir. Cette année nous étions 135 inscrits (dont 115 jeunes) à participer aux rencontres basées sur le
partage de valeurs communes, l’ouverture interculturelle autour d’ateliers participatifs proposés par les coanimateurs du Réseau (Hélène Jouhanneau et Bernard Crétin) appuyés par les animateurs bénévoles au nom de J.A.M.E. (Jeunes pour l’Accueil et la Mobilité à l’Etranger).
Lors de ce we, les ateliers ont été axés sur la valorisation du retour et la préparation au départ, deux temps forts qui permettent une participation active des jeunes avec des jeux de rôle, des ateliers d’échanges par pays, du théâtre forum, de l’expression artistique collective, des interventions políticoculturelles avec les acteurs de la Coopération Internationale, des témoignages de services civiques d’Espagne, d’Amerique Latine, d’Afrique (Bénin, Burkina Fasso) et de Russie et des contes camerounais participatifs de Kisito.
Chacun a donc pu affiner son projet de mobilité, trouver des lieux de stage ou à son tour en proposer.
Notre action entretient des liens très étroits avec les autres réseaux du BRECI en particulier avec les réseaux géographiques d’Amerique Latine, Afrique, Asie…
D’où la présence à nos rencontres du Réseau Afrique de l’ouest et des journées Moveagri de formation aux enseignants par nos collègues du Réseau Éducation au Développement (RED). Cette collaboration témoigne de notre démarche collective et de nos valeurs communes dans l’accompagnement des jeunes .
Le we fut ponctué par des moments festifs aux couleurs du monde :

L’atelier capoeira avec l’association Mestiçagem de Nevers
La salsa avec Passion Latina
Les danses irlandaises avec le groupe Beltran
La réalisation d’une planète géante en peinture avec Emmanuel Lacouture (dit
Manu)
Une émission de radio sur Bac Fm Nevers pour présenter l’événement a également
été enregistrée et diffusée mercredi 24/01 a 13h dans l’émission « c’est dans les
parages » (possibilité de l’écouter en Replay Podcast).

Un grand merci à M.Gasparetto Chargé de mission au BRECI pour sa venue, à M. Guiberteau Proviseur du LEGTA de Challuy pour l’accueil dans ses locaux, à Mme Sozet et à M. Tollet pour la coordination administrative et la logistique, à Emmanuel Lacouture pour son implication, à l’équipe JAME , aux enseignants accompagnateurs, aux élèves de Bourges, et à tous les participants.

Hélène Jouhanneau

Bravo et à l’année prochaine !

Plaquette infos RJM