1

Le prix liberté

Extrait du site « Le Prix Liberté est un dispositif pédagogique de sensibilisation à la liberté, à la paix et aux droits de l’Homme ancré dans les valeurs portées par le Débarquement du 6 juin 1944 en Normandie. Il invite les jeunes de 15 à 25 ans en France et dans le monde entier, à désigner chaque année une personne ou une organisation engagée dans un combat exemplaire en faveur de la liberté.

La singularité de ce dispositif : impliquer la jeunesse à chacune de ses étapes, des propositions soumises au jury international jusqu’à la désignation finale du ou de la lauréat(e).

Proposé par la Région Normandie, mis en œuvre avec l’Institut international des droits de l’Homme et de la paix, en partenariat étroit avec les Autorités Académiques de Normandie et le réseau Canopé, le Prix Liberté constitue un hommage à tous ceux qui se sont battus et continuent à se battre pour cet idéal. »

Règlement, opportunités, lauréats, animations :

https://prixliberte.normandie.fr/




Ressources de l’Institut international des droits de l’Homme et de la paix

L’Institut international des droits de l’Homme et de la paix est une association Loi 1901 fondée en 2008 par la Région Normandie, l’Ordre des avocats de Caen, l’Université de Caen-Normandie, la Ville de Caen et le Mémorial de Caen.

Extrait du site : « En s’appuyant sur son expertise scientifique et sur les méthodes d’éducation aux droits de l’Homme et à la citoyenneté démocratique développées par des organisations internationales telles que le Conseil de l’Europe, l’Institut entend promouvoir, faire connaître et comprendre les droits de l’Homme.

Afin de remplir cet objectif, l’Institut organise son travail autour de deux axes : la diffusion des droits de l’Homme et la formation aux méthodes d’éducation aux droits de l’Homme et à la citoyenneté démocratique. »

L’institut organise également des animations (gratuites) dans des établissements scolaires ainsi qu’un prix international (Le Prix Liberté).  Ce concours invite les jeunes de 15 à 25 ans en France et dans le monde entier, à désigner chaque année une personne ou une organisation engagée dans un combat exemplaire en faveur de la liberté.

 




Ils l’ont dit haut et fort !

Les élèves du club solidarité du lycée de Davayé ont voulu clore la semaine Festisol, consacrée à des échanges et des témoignages sur le thème des migrants, par ce rassemblement devant le lycée le 26 novembre, brandissant le slogan « MONDE SANS FRONTIÈRES ».

Les élèves ont reçu la Ligue des Droits de l’Homme, l’ASTI, 100 pour un toit, le Secours populaire et Villages solidaires pour évoquer la problématique des migrants toute la semaine. Ils ont pu écouter également le témoignage d’un réfugié afghan et ont évoqué le camp de migrants installé pendant plusieurs mois à Mâcon en 2017.

« Une semaine très riche qui avait pour but de déconstruire les préjugés » selon l’expression même de Karine Boullay, l’enseignante animatrice du club. « Les migrants sont un plus économique et pas seulement l’image péjorative qu’on en donne trop souvent en ce moment. Les bénévoles des différentes associations ont expliqué aux lycéens ce qui pouvait être fait pour les aider, combien le parcours de la demande d’asile est compliqué et pourquoi les situations des jeunes migrants isolés sont très problématiques. »

Clarence, élève de terminale, impliqué dans le club, a donné son sentiment sur cette semaine : « C’était super intéressant. Mes parents ont un appartement à Briançon. J’ai pu rencontré des migrants là-bas. Ce ne sont pas des envahisseurs ! Ils sont même très sympathiques quand on se donne la peine de discuter avec eux. Ils ont simplement besoin d’aide. Cette semaine, nous avons appris comment leur tendre la main, comment les aider plutôt que les rejeter. »




Des élèves du lycée de Davayé ont rencontré le ministre de l’Éducation Nationale

Le 23 novembre 2021, les élèves du club solidarité du lycée Lucie Aubrac ont été invités à l’AFD (Agence Française de Développement) à Paris pour une journée riche en ateliers autour des objectifs du développement durable. Les sujets abordés lors de ces ateliers ont été divers : les stéréotypes et les migrations, les négociations autour de la biodiversité, l’abolition de la peine de mort … Pour chacun, des mises en situation, des jeux ont été conçus afin que les élèves repartent avec des connaissances et des idées d’actions à mener dans leur établissement.

Et celui qui a le plus marqué les élèves a été l’atelier « A vos micros pour Réinventer le Monde » où ils ont enregistré une émission de radio en présence de M. Blanquer, ministre de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports. Les lycéens lauréats du concours de podcasts avec « L’étiquette qui gratte » ont d’abord rappelé les enjeux environnementaux et sociétaux de la production et consommation de vêtements qui se cachent derrière cette fiction. A la question du ministre « Quelle compétence avez-vous mobilisée avec ce podcast ?», Lucie a répondu « Chercher des actions à mener dans notre lycée pour consommer moins et mieux ».

Une journée forte et une belle récompense pour le travail accompli par les élèves du club solidarité, encadrés par Karine Boullay, animatrice du club au sein de l’établissement.

 




Sélection d’escape games sur Genialy et conseils pour en créer

Extrait du site d’S’cape :

« En quelques années d’existence, le site genial.ly est devenu un outil très prisé dans le monde de l’éducation. Interface permettant de réaliser aisément des infographies, des présentations, des images interactives, des quiz, etc, ses diverses fonctionnalités ont aussi facilité le développement des escape games pédagogiques numériques et semi-numériques.

Créer un Genially peut être envisagé comme un simple support interactif avec divers éléments comme la vidéo d’introduction, le chronomètre, le fond sonore. Nombre d’enseignants sont allés plus loin et en ont fait l’interface accompagnant tout ou partie de leur jeu d’évasion, y intégrant des éléments de scénarisation, des décors, des indices cachés, des exercices, des codes et mots de passe. »

La suite : https://scape.enepe.fr/genially-et-les-escape-games.html

La carte aux trésors (Escapes games disponibles / classement par âge et par matière) : https://scape.enepe.fr/la-carte-aux-tresors.html




Tableau de bord des systèmes alimentaires

Le tableau de bord des systèmes alimentaires regroupe des données provenant de sources multiples afin de donner aux utilisateurs un aperçu complet des systèmes alimentaires. Les utilisateurs peuvent comparer les composantes des systèmes alimentaires de divers pays et régions. Ils peuvent également identifier et donner la priorité à des solutions durables pour améliorer les régimes alimentaires et la nutrition de leur système alimentaire.

ite et ressources en ligne en trois langues : https://foodsystemsdashboard.org/food-system

Les tableaux de bord sont des outils de choix qui permettent de visualiser et comprendre les informations essentielles de systèmes complexes. Les utilisateurs peuvent suivre les progrès pour voir si les politiques ou autres interventions sont efficaces à l’échelle d’un pays ou d’une région.

Ces dernières années, les secteurs de la santé publique et de la nutrition ont utilisé des tableaux de bord afin de suivre l’évolution des objectifs et des interventions en matière de santé, y compris des objectifs de développement durable. À notre connaissance, il s’agit du premier tableau de bord capable de regrouper des données nationales à travers toutes les composantes du système alimentaire.

Le tableau de bord comporte plus de 150 indicateurs qui mesurent les composantes, les facteurs déterminants et résultats des systèmes alimentaires au niveau national. Il sera mis à jour dès que de nouveaux indicateurs et de nouvelles données seront disponibles. La majorité des données utilisées pour le tableau de bord sont des sources en libre accès et disponibles au téléchargement, directement depuis le site Internet. Ces données sont regroupées par l’Organisation pour l’alimentation et l’Agriculture (FAO), Euromonitor International, la Banque Mondiale et d’autres sources de données mondiales et régionales.

La fonction Comparer et Analyser permet aux utilisateurs de visualiser et de comparer les indicateurs des systèmes alimentaires aux niveaux mondial, national et régional, et selon le type de système alimentaire ou la catégorie de revenus. Les données peuvent être visualisées sur une carte, un diagramme à barres, un diagramme linéaire ainsi que d’autres types de graphiques. Grâce à la fonction Profil des pays, les utilisateurs peuvent visualiser un ensemble de 41 indicateurs pour chaque pays afin de mieux comprendre les défis et les opportunités auxquels sont confrontés les pays et leurs systèmes alimentaires.

Le tableau de bord a été développé par l’Université Johns Hopkins et The Global Alliance for Improved Nutrition, avec des collaborateurs de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture, l’Alliance of Bioversity International et CIAT, Harvard University, City University London, University of Michigan, Michigan State Université et Communauté de pratique agriculture-nutrition.



Les actions club solidarité

Le club solidarité du lycée de Mâcon-Davaye  existe depuis 2019 . Il est constitué de lycéens volontaires de toutes sections et de tous niveaux. Pour l’année 2020/2021, 12 élèves de 2nde G, 1ère G et STAV, Term G très motivés constitue le noyau dur du club.

Une réunion de 1h tous les 15 jours sur des créneaux libres de leur emploi du temps est organisée.

Voici quelques articles illustrant les projets menés :

Projets 2020-2021

Club Solidarite Lucie Aubrac

Fiche projet – Semaine sans frontieres novembre 2021

Article Tandem 6 nov

Article SVS 12 janvier 21

Article Podcast « l’étiquette qui gratte » – Réinventer le monde

Article covoiturage

Article Artisans du Monde

Contact : karine.boullay-bador@educagri.fr




Exposition LAKABO : Campement Pygmée BAKA au Cameroun

Depuis 2005, Le club UNESCO du LEGTA de Pamiers conduit des missions de coopération dans le sud est du Cameroun, en région de forêt tropicale, missions qui sont directement liées à l’action de l’association 09 Cameroun, laquelle propose les projets, facilite la préparation et la réalisation des opérations sur le terrain, notamment en affectant un responsable de chantier.

Depuis 2010, nos missions consistent systématiquement à réaliser un chantier de construction au profit du campement Pygmée Baka de Lakabo, situé en pleine forêt à 40 kms de la petite ville d’Abong Mbang. Peuple de chasseurs-cueilleurs, les BAKAS sont aujourd’hui dans une situation très délicate : leur espace de vie, la forêt, se réduit, victime de l’appétit des compagnies forestières et des planteurs-élites de Cacaoyers ou de palmiers, leurs  droits politiques et sociaux sont très mal reconnus, leurs relations avec les voisins Bantous deviennent toujours plus serviles….En clair, leur mode de vie est clairement menacé.

C’est donc pour participer, à notre mesure, à l’amélioration de leurs conditions d’existence que nous faisons ces travaux. Depuis 2005, Nous avons pu ainsi construire 2 écoles, 2 maisons destinées aux instituteurs, aménager le point d’eau, réhabiliter un hébergement destiné à de jeunes enfants Baka à Abong Mbang, et ceci lors de missions réalisées sur une dizaine de jours, à un rythme annuel ou bisannuel. La dernière  mission,   consacrée à la réhabilitation du  dispensaire le plus proche du campement, et à l’installation de panneaux solaires à Lakabo, est déjà lointaine !

Au-delà de cet objectif de développement, participer à cette aventure offre bien évidemment la possibilité de s’immerger dans une autre réalité, dans toutes ses dimensions, et d’en savoir un peu plus sur la sagesse de ce peuple, et qui sait, d’en tirer de précieux enseignements pour nous-mêmes…  Mais aller à Lakabo, c’est aussi en ramener des images ! Les meilleures sont proposées dans une expo photo itinérante, une galerie de portraits de vies qui sont  à décrypter autant qu’ils nous questionnent. Posture utile en des temps  particulièrement sujets à nos propres interrogations.

Autres photos de l’exposition à découvrir sur le compte Flickr : https://www.flickr.com/photos/lemauris/




La boîte à outils Fair, pour sensibiliser au commerce équitable

Découvrez les nombreux supports de sensibilisation, des trames d’animation, des kits de mobilisation,… l’essentiel pour mener une action d’éducation au commerce équitable en classe, sur son campus ou ailleurs. Par Fair Future de Commerce équitable France.

 

Nos ressources




Jeunes ambassadeurs du commerce équitable

Pour tout savoir sur le dispositif « Jeunes Ambassadeurs et Ambassadrices du Commerce Equitable » et vous lancer dans l’aventure, consultez ou téléchargez notre kit de mobilisation en plusieurs parties. Pour toute question ou demande d’information, n’hésitez pas à nous contacter : la Fédération Artisans du Monde et les associations Artisans du Monde peuvent vous accompagner dans ce projet.