1

Sélection d’escape games sur Genialy et conseils pour en créer

Extrait du site d’S’cape :

« En quelques années d’existence, le site genial.ly est devenu un outil très prisé dans le monde de l’éducation. Interface permettant de réaliser aisément des infographies, des présentations, des images interactives, des quiz, etc, ses diverses fonctionnalités ont aussi facilité le développement des escape games pédagogiques numériques et semi-numériques.

Créer un Genially peut être envisagé comme un simple support interactif avec divers éléments comme la vidéo d’introduction, le chronomètre, le fond sonore. Nombre d’enseignants sont allés plus loin et en ont fait l’interface accompagnant tout ou partie de leur jeu d’évasion, y intégrant des éléments de scénarisation, des décors, des indices cachés, des exercices, des codes et mots de passe. »

La suite : https://scape.enepe.fr/genially-et-les-escape-games.html

La carte aux trésors (Escapes games disponibles / classement par âge et par matière) : https://scape.enepe.fr/la-carte-aux-tresors.html




Tableau de bord des systèmes alimentaires

Le tableau de bord des systèmes alimentaires regroupe des données provenant de sources multiples afin de donner aux utilisateurs un aperçu complet des systèmes alimentaires. Les utilisateurs peuvent comparer les composantes des systèmes alimentaires de divers pays et régions. Ils peuvent également identifier et donner la priorité à des solutions durables pour améliorer les régimes alimentaires et la nutrition de leur système alimentaire.

ite et ressources en ligne en trois langues : https://foodsystemsdashboard.org/food-system

Les tableaux de bord sont des outils de choix qui permettent de visualiser et comprendre les informations essentielles de systèmes complexes. Les utilisateurs peuvent suivre les progrès pour voir si les politiques ou autres interventions sont efficaces à l’échelle d’un pays ou d’une région.

Ces dernières années, les secteurs de la santé publique et de la nutrition ont utilisé des tableaux de bord afin de suivre l’évolution des objectifs et des interventions en matière de santé, y compris des objectifs de développement durable. À notre connaissance, il s’agit du premier tableau de bord capable de regrouper des données nationales à travers toutes les composantes du système alimentaire.

Le tableau de bord comporte plus de 150 indicateurs qui mesurent les composantes, les facteurs déterminants et résultats des systèmes alimentaires au niveau national. Il sera mis à jour dès que de nouveaux indicateurs et de nouvelles données seront disponibles. La majorité des données utilisées pour le tableau de bord sont des sources en libre accès et disponibles au téléchargement, directement depuis le site Internet. Ces données sont regroupées par l’Organisation pour l’alimentation et l’Agriculture (FAO), Euromonitor International, la Banque Mondiale et d’autres sources de données mondiales et régionales.

La fonction Comparer et Analyser permet aux utilisateurs de visualiser et de comparer les indicateurs des systèmes alimentaires aux niveaux mondial, national et régional, et selon le type de système alimentaire ou la catégorie de revenus. Les données peuvent être visualisées sur une carte, un diagramme à barres, un diagramme linéaire ainsi que d’autres types de graphiques. Grâce à la fonction Profil des pays, les utilisateurs peuvent visualiser un ensemble de 41 indicateurs pour chaque pays afin de mieux comprendre les défis et les opportunités auxquels sont confrontés les pays et leurs systèmes alimentaires.

Le tableau de bord a été développé par l’Université Johns Hopkins et The Global Alliance for Improved Nutrition, avec des collaborateurs de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture, l’Alliance of Bioversity International et CIAT, Harvard University, City University London, University of Michigan, Michigan State Université et Communauté de pratique agriculture-nutrition.



Les actions club solidarité

Le club solidarité du lycée de Mâcon-Davaye  existe depuis 2019 . Il est constitué de lycéens volontaires de toutes sections et de tous niveaux. Pour l’année 2020/2021, 12 élèves de 2nde G, 1ère G et STAV, Term G très motivés constitue le noyau dur du club.

Une réunion de 1h tous les 15 jours sur des créneaux libres de leur emploi du temps est organisée.

Voici quelques articles illustrant les projets menés :

Projets 2020-2021

Club Solidarite Lucie Aubrac

Fiche projet – Semaine sans frontieres novembre 2021

Article Tandem 6 nov

Article SVS 12 janvier 21

Article Podcast « l’étiquette qui gratte » – Réinventer le monde

Article covoiturage

Article Artisans du Monde

Contact : karine.boullay-bador@educagri.fr




Ressources EducLocalFOOD

Extrait du site : https://www.educlocalfood.eu/fr/

« Face aux changements climatiques, à la précarité des agriculteurs et aux inégalités croissantes, aux problèmes de malnutrition et d’obésité, les systèmes alimentaires doivent évoluer vers plus de durabilité.

L’objectif du projet est la production d’un kit pédagogique pour enseigner les systèmes alimentaires locaux et durables (SALD), à destination des enseignants et formateurs de l’enseignement technique agricole.

Les partenaires du projet EducLocalFOOD ont réalisé deux analyses comparatives, l’une sur les SALD et l’autre sur les pratiques pédagogiques innovantes et un diagnostic des besoins en outils pédagogiques pour l’enseignement des SALD.

Ces productions étaient un préalable au kit pédagogique, conçu principalement sous la forme de modules qui est en ligne sur le site du projet.

Le projet EducLocalFOOD est un projet Erasmus + qui s’inscrit dans l’action clé « coopération et innovation pour les bonnes pratiques » et dans le domaine des « partenariats stratégiques pour l’enseignement et la formation professionnels ».

Le projet EducLocalFOOD rassemble cinq partenaires européens : l’Université des ressources naturelles et des sciences de la vie de Vienne (Autriche), l’Université de Lisbonne (Portugal), l’Université de Maribor (Slovénie), l’Observatoire européen du paysage (Italie) et la Bergerie nationale (France) et plus particulièrement son département Agricultures et Transitions en tant que coordinateur technique, financier et administratif. »

Plus d’informations et accès aux ressources : https://www.educlocalfood.eu/fr/




La Fresque Agri’Alim

La Fresque Agri’Alim est un atelier collaboratif de 3h conçu pour être accessible à tous, novices comme connaisseurs.

En s’inspirant de la pédagogie de La Fresque du Climat, l’atelier s’appuie sur plus de 150 documents de référence et vise à :

1. Rassembler les acteurs de votre territoire, vos collaborateurs, les partenaires de vos projets

2. Former aux enjeux du système alimentaire : ses composantes, ses mécanismes et ses impacts

3. Catalyser l’action individuelle et collective vers une agriculture et une alimentation durable pour tous

 

Organisation d’un atelier (à distance ou sur site), formation à l’animation, contacts : https://fresqueagrialim.org/




La fresque du climat

Extrait du site de présentation de l’outil : https://fresqueduclimat.org/

 

« Depuis fin 2018, l’association la Fresque du Climat œuvre pour embarquer tous les individus et toutes les organisations dans la transition, en permettant la diffusion rapide d’une compréhension partagée du défi que représente le changement climatique.

Cet outil d’éducation et de sensibilisation est utilisé auprès de tous les publics, en France et dans plus de 40 pays.

Le changement climatique est souvent traité sous l’un de ses aspects uniquement (incendies, inondations, fontes…), sans comprendre le sujet dans sa globalité. Ce manque de recul est désarmant, anxiogène : on nous crie partout qu’il y a urgence, sans que l’on comprenne pourquoi ou comment agir.

La Fresque du Climat permet de reconstituer l’enchaînement des causes et des conséquences du changement climatique de manière ludique et collaborative. Grâce à un diagnostic scientifique partagé, l’atelier suscite une prise de conscience puis une discussion constructive, créant une volonté d’agir face à ce défi. »

 




Conventions Lycéennes pour le Climat

Les jeunes ambassadeurs pour le climat propose de s’inspirer de la Convention Citoyenne pour le Climat, un processus inédit en France, pour donner la parole à la jeunesse.

L’objectif : permettre à des lycéens de transmettre des résolutions à des élus locaux ou à l’administration de leur établissement scolaire. Les élèves pourront gagner en compétences grâce à une formation poussée sur les conséquences des changements climatiques et les possibilités d’action.

Plus d’infos sur ces différentes formes d’engagements : https://jac-asso.fr/actions/




La boîte à outils Fair, pour sensibiliser au commerce équitable

Découvrez les nombreux supports de sensibilisation, des trames d’animation, des kits de mobilisation,… l’essentiel pour mener une action d’éducation au commerce équitable en classe, sur son campus ou ailleurs. Par Fair Future de Commerce équitable France.

 

Nos ressources




Jeunes ambassadeurs du commerce équitable

Pour tout savoir sur le dispositif « Jeunes Ambassadeurs et Ambassadrices du Commerce Equitable » et vous lancer dans l’aventure, consultez ou téléchargez notre kit de mobilisation en plusieurs parties. Pour toute question ou demande d’information, n’hésitez pas à nous contacter : la Fédération Artisans du Monde et les associations Artisans du Monde peuvent vous accompagner dans ce projet.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 




L’étiquette qui gratte

Le concours Réinventer le Monde, initié par l’Agence Française de Développement, est un projet pédagogique pour aborder l’éducation au développement durable et à la solidarité internationale autrement.

Le Podcast créé par les jeunes du club solidarité du Lycée Lucie Aubrac de Mâcon traite le thème du circuit du textile ; la production, la confection et la consommation de vêtements.

Ce thème a été choisi par les lycéens car plusieurs objectifs du développement durable ont été abordés tout au long de l’année grâce aux associations partenaires du club sur le territoire mâconnais comme Artisans du Monde, les amis de Gashora et CCFD Terre Solidaire.

Podcast à écouter en ligne

Un travail collaboratif d’écriture s’est mis en place dès le mois de novembre 2020 entre les jeunes. Puis les répétitions des dialogues, les prises de sons se sont enchaînées. Pour finir par un gros travail de mixage des voix enregistrées, des ambiances et des bruits de fonds.

Une manière originale d’aborder la pauvreté, la consommation responsable et la lutte contre le réchauffement climatique et leurs interactions tout en se questionnant sur ce que l’on peut faire à son échelle pour contribuer à un monde plus juste et durable.


Prix du jury pour les élèves du lycée Lucie Aubrac !

Après une année d’échanges entre les lycéens du club solidarité et les associations Artisans du Monde et CCFD Terre Solidaire, les jeunes ont réalisé avec brio le podcast « L’étiquette qui gratte » qui a reçu le prix du jury lors du concours national « Réinventer le Monde » de l’Agence Française de Développement.

Au travers de cette microfiction basée sur la confection des vêtements, il s’agissait de sensibiliser les jeunes aux objectifs du développement durable tels que la lutte contre la pauvreté, la production soutenable et la consommation responsable. Les élèves ont su mettre en pratique leurs recherches pour des actions de solidarité au sein de l’établissement grâce à l’organisation d’une gratiféria mais aussi la récolte d’articles textiles pour l’association du Pont de Mâcon.

Avec quarante cinq réalisations de collégiens et lycéens de la France entière, le jury, composé de professionnels a trouvé dans ce podcast une originalité pour traiter un sujet grave, une histoire bien écrite, maline et astucieuse.

A l’annonce des résultats l’animatrice du club solidarité du lycée, qui a accompagné les élèves pour ce projet, Karine Boullay a exprimé son émotion pour tout le travail effectué tout au long de l’année en espérant que les effets feront boule de neige. «Je suis très fière de cette jeunesse consciente de la réalité et volontaire pour changer ce monde de surconsommation». Une expérience innovante qui a permis de développer d’autres compétences pour les jeunes, le travail en groupe, l’oral et le mixage son et ambiance « qui n’aurait pas pu se faire sans l’aide de mon collègue Sébastien Fontaine, informaticien au lycée ».

Les jeunes sont, eux aussi, très contents de leur réalisation. Zohra retient que « cela m’a permis de découvrir les problèmes environnementaux et sociétaux liés à l’industrie du textile que je ne connaissais pas» et Liam rajoute que « grâce à toutes nos recherches, j’ai changé de mode de consommation».

On ne peut que féliciter ce travail collectif des élèves du lycée Lucie Aubrac, qui illustre le rôle fondamental des établissements scolaires dans le façonnage de la citoyenneté de ce jeune public.

Réactions des jeunes suite à l’obtention du prix :

Zohra

Lisa

Liam

Contact : karine.boullay-bador@educagri.fr