Atelier d’écriture « La suite de l’histoire » sur la question des migrants et réfugiés

/ Boite à outils

Par Amnesty Internationale MÉTHODE : Expression écrite/Créativité/Analyse/ Réflexion

Origine et objectifs

OBJECTIFS :

  • Rendre accessible un enjeu d’actualité
  • Développer l’empathie à l’égard des migrants et des réfugiés
  • Comprendre les différents parcours des migrants et des réfugiés — tous différents
  • Développer des capacités rédactionnelles

Auteur: Amnesty International Belgique

Etapes

1-  Distribuer à chaque élève/jeune une fiche de situation de départ (cf. annexe fiches de situation) concernant une personne qui s’apprête à quitter son pays.

2-  Expliquer les consignes : demander aux élèves/jeunes d’écrire une histoire à partir de la situation qu’ils ont reçue. Leur demander d’imaginer la suite de l’histoire de cette personne en passant par l’organisation du départ (Comment ? Quel trajet ? Avec qui ? Que prendre avec soi ? etc.), les conditions du voyage, la détention éventuelle dans un pays de transit, jusqu’à l’arrivée dans un pays d’accueil et les conditions d’arrivée, d’installation et de demande de protection ou de titre de séjour.

Il est aussi possible de proposer aux élèves/jeunes de se concentrer sur une seule des étapes du parcours.
Fixer un nombre de lignes maximum (15-30 lignes maximum).

3- Placer tout le monde en rond, assis par terre. Créer un cercle d’intimité et de parole libre.

4- Laisser le temps aux jeunes/élèves d’écrire leur histoire dans le cercle avec la possibilité pour ceux qui le souhaitent de discuter entre eux et d’échanger des idées.

5- Une fois que le temps pour rédiger s’est écoulé, proposer de lire certaines histoires (ou toutes), puis leur proposer de discuter de ce qu’ils ont ressenti pendant cet exercice tout en ouvrant le débat. Quels sont les aspects les plus difficiles que leur personnage a dû vivre ? Pensent-ils que leur histoire se rapproche de la réalité ? Que pensent-ils de la situation des réfugiés actuellement ? Pensent-ils qu’ils sont traités comme il le faut ? Ont-ils raison de partir ? etc.

6-  Pour conclure, lire ou faire lire aux élèves/jeunes des témoignages de migrants et réfugiés arrivés en Europe (cf. annexe : témoignages).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.