Compter jusqu’à 10 en ….

/ Boite à outils

Energizer ludique pour du déblocage linguistique et aborder la question des langues étrangères, l'histoire des langues, leurs spécificités...

Origine et objectifs

Jeu inspiré d’une méthode non formelle utilisée par l’association La caravane des langues de Toulouse

Objectifs :

  • Donner envie d’apprendre d’autres langues
  • Briser la glace dans un groupe
  • En savoir plus sur l’histoire et les spécificités d’autres langues

Outil adapté dans le cadre d’une préparation au départ avant une activité sur la rencontre interculturelle par exemple.

Etapes

Dans une grande salle ou dehors demander au groupe (même grand) de se positionner debout.

1- inscrire au tableau les chiffres de 1 à 10et à côté leur écriture dans la langue de votre choix (langue du pays où les participants partent en voyage d’étude ou en stage par exemple). Il est possible de faire deux colonnes avec deux langues cibles.

2- lire et faire répéter au groupe chacun des chiffres avec la bonne prononciation

3- pour le jeu maintenant. L’animateur dit à haut voix un des chiffres. Par exemple « 4 ». A ce moment là les participants doivent former en ce regroupant, en se serrant, des groupes de 4. Les participants restant seuls ont perdu (vous pouvez imaginer des gages)

4- recommencer l’opération une dizaine de fois. A la fin les participants n’ont plus besoin de lire la liste pour connaître certains chiffres

5- le jeu se termine

 

Réflexions et prolongements

Il est alors temps d’échanger sur :

– l’importance d’apprendre quelques mots avant de partir à l’étranger

– les efforts (relatifs) que demande l’apprentissage de quelques mots ou formules utiles dans la langue du pays

– l’utilité d’apprendre quelques mots avant de partir (pour les familles d’accueil, pour se repérer…)

– la différence entre la maîtrise d’une langue (grammaire/vocabulaire) et la capacité à communiquer (indispensable et ne demandant pas toujours de grandes connaissances)

– les points communs et les différences avec le français (lettres, sons particuliers…)

– l’histoire au travers de la langue (le roumain est une langue latine mais ayant intégré des mots slaves et turcs – témoignage de son histoire). Vous pouvez vous appuyer sur la présence de natifs de ces pays ou des volontaires étrangers pour cette phase.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.