Energizers sur le thème du Climat

/ Boite à outils

Conçus par International Falcon Movement-Socialist Educational International et la Comission Européenne dans le Handbook for Action against Climate Change.

Origine et objectifs

Energizers

Les activités suivantes sont des différent energizers qui ont le réchauffement climatique comme sujet principal.

Ils peuvent être utilisés au début des séances ou à la fin comme complément.

Activités traduites de l’anglais par Qing Zhou

Etapes

Arbres, humains et CO2

Cet energizer est une variation du jeu “lutins, magiciens et géants”. Il y a deux groupes ; à chaque tour un groupe essaiera d’attraper les membres de l’autre groupe. Si quelqu’un est attrapé, il se joindra à l’autre groupe.

Chaque groupe choisit un rôle parmi trois à chaque tour (sans le dire aux autres). Ensuite, les groupes se tiendront debout sur deux lignes, face à face. Au signal, chaque groupe « jouera » son rôle en faisant l’action spécifiée. Le groupe dont le rôle bat l’adversaire chassera l’autre groupe jusque de l’autre côté de la salle (ou est matérialisée une ligne de repli) et il faut attraper le maximum de membres de l’autre équipe avant qu’ils ne se soient repliés dans leur camp. Si les deux équipes ont choisi le même rôle, elles devront revenir dans leur camp et décider à nouveau d’un autre rôle.

Les trois rôles sont les humains, les arbres et le Co2

  • Les humains battent les arbres (en les abattants) ;
  • Les arbres battent le CO2 (en les aspirants) ;
  • Le CO2 battent les humains (en créant le changement climatique).

Les arbres: balancent les bras autour de la tête (comme les branches d’un arbre avec du vent).

Les humains : abattent les arbres avec une hache.

Le CO2 : s’élève de la Terre vers l’atmosphère (en sautant avec les bras et les jambes très étendues.

Le jeu impact

Tout le monde se tient debout en cercle. Sans rien dire chaque personne doit choisir quelqu’un à imiter. Lorsqu’on dit « c’est parti », tout le monde doit essayer de se tenir le plus immobile possible, mais les personnes feront des petits mouvements inévitablement. Chaque participant devra copier les mouvements de la personne qu’ils ont choisis, mais en les exagérant légèrement. Le jeu finit quand tout le monde saute en l’air ou se roule par terre !

Cet energizer montre comment les petits changements peuvent causer un grand impact (on peut aussi s’en servir pour aborder le fonctionnement des négociations climatiques internationales où les décisions des uns ont un impact sur les décisions des autres).

 

Les ours polaires et les icebergs

Cet energizer est une variation du jeu des chaises musicales. Mettez plusieurs feuilles de journaux au sol, assez grandes pour que tout le monde puisse se positionner dessus, et avec assez d’espace entre elles pour danser autour. Les feuilles des journaux seront les icebergs et les participants seront les ours polaires. Lorsque la musique est diffusée les ours glaciaires nagent (dansent) autour des icebergs. Lorsque la musique s’arrête ils devront chercher une place sur un iceberg. Après chaque tour pliez les feuilles de journaux en deux. Pliez-les au fur et à mesure après chaque tour. Les ours polaires devront s’aider pour rentrer sur les icebergs. Si quelqu’un ne trouve pas de place le jeu se termine. Il se peut que le groupe ne soit pas coopératif, ce qui permet d’aborder les réactions à l’accueil des réfugiés climatiques par exemple.

 

COP energizer

Formez des groupes de quatre personnes. Une personne de chaque groupe est le négociateur. Les autres sont des pays. Le négociateur doit emmener ensemble les trois pays qui vont dans différentes directions.

Les groupes se répandront dansde la salle. Les trois pays peuvent se tenir debout dos à dos par groupe de trois. Lorsque le facilitateur dit « C’est parti », les pays commenceront à marcher. Ils ne peuvent marcher que tout droit. Quand ils ne peuvent pas continuer (parce qu’il y a un mur, une chaise ou un autre pays) ils diront « je ne peux pas accepter ça » encore et encore, jusqu’au moment où le négociateur puisse le savoir et puisse intervenir.

Le rôle du négociateur c’est de diriger l’ensemble des pays, ensemble face à face. Les pays peuvent changer de direction si le négociateur touche leurs épaules. Si ils leur touche l’épaule droite le pays doit tourner 90 à droite. S’ils leur touche l’épaule gauche, ils devront tourner 90 à gauche tout en continuant d’avancer. Le jeu s’arrête lorsqu’un négociateur a réussi à réunir ses trois pays.

 

Île noyant

Les joueurs se tiennent debout en cercle sauf un qui se tient au centre. La personne au milieu montrera quelqu’un du cercle et lui donnera une instruction. La personne qui est désignée devra « réaliser » cette instruction avec l’aide des deux personnes à chaque côté de lui. Si une de ces personnes fait une erreur, ils replaceront la personne au milieu.

  • L’île noyée: la personne au milieu descend en se bouchant le nez. Les deux autres à ses côtés joindront leurs bras autour de la personne au milieu, en le balançant comme des vagues et monteront.
  • La forêt tropicale : la personne au milieu est une forêt tropicale, en ondulant ses bras sur leurs têtes. Les deux à ses côtés lui abattront avec des haches.
  • L’énergie renouvelable : la personne au milieu se tient debout immobile, en tenant ses bras comme le mât d’une éolienne. Les personnes à ses côtés font les pales qui tournent (en balançant les bras autour).
  • Le gros orage : la personne au milieu doit souffler d’une voix forte, en tenant ses mains autour de sa bouche comme un porte-voix. Les deux à ses côtés sont les grosses précipitations, en mouvant leurs bras comme une averse sur la personne qui est au milieu.

 

Globingo

Asseyez-vous en cercle. Une personne n’aura pas de chaise et se tiendra au milieu. La personne au milieu dira une activité qui contribue au changement climatique. Tous les participants qui répondent par l’affirmative à cette question disant oui ou non devront changer de place. La personne au milieu essaiera de trouver une chaise. Par exemple :

Changer de place si…

  • Vous aimez manger de la nourriture venant d’autres pays.
  • Vous avez été à l’étranger en prenant l’avion.
  • Vous achetez des produits faits venant de différents pays.
  • Vous ou vos parents ont une voiture.
  • Vous mangez de la viande à tous les repas.
  • Vous ne recyclerez pas tout ce que vous pouvez.
  • Vous avez un sèche linge à la maison.
  • Vous allez sur internet tous les jours.

 

Le jeu de l’énergie

Expliquez qu’il y a des différents types de combustibles que l’on utilise pour avoir de l’énergie. Certains s’appellent les « énergies fossiles ». Ce sont le charbon, le pétrole et le gaz. Ils sont polluant dans leur utilisation car les gaz qu’ils émettent sont ceux qui réchauffent l’atmosphère. Il y a des sources d’énergie qui n’ont pas d’effet négatif sur l’environnement. Ce sont les énergies renouvelables : éolienne (vent), marémotrice (vagues), solaires (soleil), hydraulique (lacs et rivières) ou encore la géothermie (chaleur de la terre)

Citez certaines de ces sources d’énergie et le groupe devra répondre par différentes actions comment le vent (courir autour de la salle en soufflant), vagues (nager autour de la salle), soleil (se tenir immobile avec les yeux fermés, allongé au soleil), des rivières (tourner les bras autour des autres en face à eux comme une turbine). De temps en temps criez « énergie fossiles ». A ce moment-là tout le monde devra s’assoir en boule (comme une pièce de charbon) et crier comme réponse « non, merci ». Arrêtez quand tout le monde est fatigué.

 

Écrase les déchets

Pour cet energizer vous aurez besoin d’une grande boîte remplie de « déchets » (des rouleaux de papier hygiéniques, des boîtes , des pack de lait, des papiers de bonbons…) et quatre sacs en plastique. Assurez-vous que les déchets soient en beaucoup trop grande quantité pour remplir les quatre sacs.

Divisez le groupe en quatre équipes et répartissez les déchets entre eux (chaque groupe devra avoir une « portion » d’à peu près la même taille). Les équipes devront essayer de remplir avec les déchets leur sacs aussi rapidement que possible. Cela peut être le commencement d’une discussion la consommation et la gestion des déchets.

Réflexions et prolongements

Sur le thème du Climat, le RED vous propose d’autres jeux, ressources et activités qui permettent d’approfondir le sujet : http://red.educagri.fr/kits-et-sequences-pedagogiques/le-climat/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.