Le label européen sur le Bien Être animal

/ Boite à outils

Jeu de rôle pour mieux comprendre les enjeux du respect du bien être animal (débat q-sort, réflexions sur un cahier des charges et création artistique d'un nouveau label européen)

Origine et objectifs

Activité imaginée par le RED dans le cadre d’un projet franco allemand

  • Comprendre le processus de décision européen
  • Mieux connaître le concept de « bien-être animal »
  • Débattre, argumenter, se positionner sur le sujet

Etapes

L’animateur joue le rôle du commissaire à l’agriculture et présente les enjeux de la séquence. (prévoir une tenue adaptée – veste….)

«  En tant que nouveau commissaire à l’agriculture de la commission européenne, j’ai pour mission du conseil de l’Europe (chefs d’Etat de l’UE) de lancer un nouveau chantier sur le thème du BE animal. Je vous ai réuni aujourd’hui représentants du parlement européen et du conseil de l’union européenne pour parvenir à un accord sur le sujet. L’objectif concret de cette séquence et d’aboutir à l’élaboration d’un nouveau label européen pour que les consommateurs soient mieux informés sur les conditions d’élevage des produits et que les modes de production soient plus respectueux des animaux. Mais avant de créer ce nouveau label, je vous propose dans un premier temps d’en savoir plus sur vos opinions sur la question et je vous demande de me faire des propositions de cahier des charges à respecter pour ce futur label ».

  • On constitue les groupes de la manière suivante : 1 ou 2 joueurs seront le lobby pro BE (Assoc de défense des animaux qui souhaite un label très contraignant pour les éleveurs), 1 ou 2 joueurs seront le lobby de la filière laitière (Syndicat européen qui mettra en avant les efforts déjà engagés et les dangers d’un label trop contraignant pour que résiste le modèle européen d’agriculture familiale, l’importance de l’élevage pour les territoires, la biodiversité ou encore la fertilité des sols ). Le reste du groupe sera divisé en groupes de 4. Dans le cas de rencontres transnationales veillez à faire des groupes hétérogènes.
  • Chaque groupe doit répondre au q-sort BE(en annexe) et faire ressortir 4 affirmations vraies et 4 affirmations fausses (après un travail individuel, le travail est reproduit dans chaque groupe à 4) – pendant les discussions au sein de chaque groupe les lobbyistes passent de groupe en groupe pour influencer les choix.
  • Les lobbyistes se répartissent dans les groupes et contribuent à la phase suivante.
  • Chaque groupe doivent imaginer 5 mesures à respecter pour respecter le bien être animal et à partir de leur cahier des charges doivent réaliser une proposition de nouveau visuel pour le label européen. Pour les aider on peut montrer les autres labels existants et le poids d’un tel label pour orienter les consommations et modes de production (IGP, Bio…)
  • L’animateur demande à chaque groupe de venir présenter les propositions. Les chartes sont lues et les labels sont affichés. Un numéro est attribué à chaque proposition.
  • Les joueurs (députés et ministres de l’agriculture) votent pour le choix du cahier des charges et du label. L’animateur remercie les parlementaires et représentants des ministères de l’agriculture pour leur participation. Comme sur le sujet agricole les décisions sont codécidées par ces deux instances. Les joueurs (députés européenss et représentants des ministères sont invités à votés pour la proposition de leur choix. Chaque député vote pour une des chartes et un des visuels (différente de celle de son groupe en indiquant le numéro choisi). Donner une gommettes par participant par ex  qu’ils vont mettre groupe après groupe sur les posters et chartes (différentes de la leur bien sûr).
  • Le commissaire animateur remercie les députés et ministres de l’agriculture et procède au décompte. La charte et le nouveau label sont officialisés. Le commissaire précise que maintenant ses services vont mettre en place ces mesures qui s’imposeront dans toute l’UE et servira certainement de modèle à d’autres régions du monde
  • Le jeu s’arrête et la discussion commence

Photos prises lors d’un test en Allemagne avec un groupe franco allemand. Le matériel est disponible en franco allemand en annexe (Merci à Audrey du réseau pays germanophones de la DGER pour la traduction et le projet).

Réflexions et prolongements

Voici quelques propositions de questions et thématiques pour poursuivre le jeu

  • Qu’avez-vous ressenti ?
  • Si on revient à la réalité. Existe-t-il un label européen sur le BE ? Comment les décisions se prennent-elles dans l’UE ? Qui a le pouvoir de décider ? Quel est le pouvoir des lobbys ?
  • En tant que consommateur êtes-vous sensibles à cette question ? aux labels ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.