LE PORTRAIT CHINOIS

/ Boite à outils

Analyser les mécanismes de construction des représentations

Origine et objectifs

Analyser les mécanismes de construction des représentations

Etapes

On demande à chaque participant de choisir une autre personne dans la salle et d’écrire sur un papier (liste tirée « Approches pédagogiques de l’interculturel en classe de FLE de Frédérique Treffandier) si elle était :
1. un animal, elle serait…
2. un écrivain, elle serait
3. un sport, elle serait
4. une boisson, elle serait
5. un plat, elle serait
6. un personnage historique, elle serait
7. une personnalité actuelle, elle serait
8. un moyen de locomotion, elle serait
9. une boisson, elle serait
10. un média, elle serait
11. une date, elle serait
12. un acteur ou une actrice, elle serait
13. une couleur, elle serait
14. un fleuve, elle serait
15. une mer, elle serait
16. une femme, elle serait
Puis on demande à ceux qui veulent de s’exprimer, qui ils ont choisi ? Ce qu’ils ont écrit
Demander ce que ressent celui qui est caractérisé. Éventuellement (attention danger !) pourquoi ce choix par celui qui a caractérisé ?

Réflexions et prolongements

Analyse, comment peux on transposer ainsi sur qu’un que l’on ne connaît pas ; qu’est-ce que cela véhicule ?
Sait-on ce que l’on véhicule et comment cela sera lu par l’autre ?
Compléments
Peut se faire en demandant de réaliser la « carte d’identité » de l’autre. Lieu de vie, situation de famille, profession, … et plat préféré

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.